Notre dock flottant

Le dock flottant, un outil de mise à sec et carénage à la disposition des navires civils français et étrangers en Polynésie française.

Le dock flottant est capable de recevoir des navires :

  • D’un déplacement lège maximal de 3 800 tonnes,
  • D’une longueur maximale de 135 m sur quille et de 150 m entre perpendiculaires,
  • D’une largeur maximale de 17,5 m (une largeur de 18 m pourrait éventuellement être acceptée après étude),
  • D’un tirant d’eau maximal de 5 m sur tins, 6,2 m sur radier.

 

Le dock est équipé de 2 fosses de profondeur 1,5 m, à l’extrémité avant et entre les couples C 92,55 et C 100.

 

A gauche navire échoué sur berceau, à droite navire échoué sur clés
A gauche navire échoué sur berceau, à droite navire échoué sur clés

Caractéristiques générales du dock :

  • Longueur hors tout                                                      150,60 m
  • Longueur de la ligne de tins centrale                          135,00 m
  • Largeur hors membres                                                26,00 m
  • Largeur entre passerelles du pont supérieur              18,50 m
  • Largeur mini entre défense à l’entrée du dock            18,20 m
  • Hauteur des tins centraux                                            1,40 m
  • Hauteur d'eau maxi au-dessus des tins centraux        5,50 m
  • Déplacement du dock (lège)                                        3 300 T
  • Volume d'eau de ballastage maximal                          12 000 m3
  • Distance d'axe en axe entre les glissières (environ)    60 m

Collecteur incendie

  • 2 électropompes à incendie fixes de 60m3/heure situées dans les locaux des pompes avant et arrière.
  • 1 collecteur incendie (pression 7 bar, raccord 45 mm), alimenté sur demande par l'une ou l'autre des pompes à incendie, desservant à tribord et à bâbord le radier et le pont de manœuvre.
  • 1 motopompe incendie est branchée sur le collecteur incendie par le bord ou par les pompiers de la base navale, en cas de coupure du courant ou d'avarie des électropompes, 

 

Collecteur de réfrigération

  • 2 électropompes de réfrigération d'auxiliaires de 100 m3/h situées dans les locaux des pompes avant et arrière.
  • 1 collecteur eau de mer pour alimentation des réfrigérants (pression 1 bar, raccordement par bride), alimenté par l’une ou l’autre des électropompes de réfrigération, situé au fond du dock, le long de la muraille tribord.
  • 4 cabestans de 5 tonnes situés à chaque extrémité des ponts de manœuvre bâbord et tribord,
     
  • 4 cabestans de 1,5 tonne situés au milieu du pont de manœuvre pour le réglage des navires à échouer,
     
  • 1 grue roulante d'une capacité de 5 tonnes à 15 mètres de portée, sur le pont tribord.
     
  • 1 grue flottante d’une capacité de 22,5 tonnes à 16 mètres.
     
  • 1 ponton motorisé (Ras automoteur) d’une capacité de transport de 10 tonnes (Zone de chargement de 3,9 m x 9 m).
Tableau d'alimentation en énergie électrique

 

Les bâtiments sur dock peuvent être alimentés en énergie électrique suivant les critères définis ci-dessus.

(1) - Cette puissance installée n'est pas nécessairement la puissance disponible qui est fonction des conditions générale d'exploitation du réseau terrestre de la ZRN.

(2) – Ne permet que l'alimentation électrique de l'outillage de chantier, le GSAN dispose des rallonges s’adaptant sur ces prises (pas de compteur).

Téléphone

3 boîtes pour raccordement sur réseau téléphonique Marine réparties sur le pont de manœuvre tribord.

 

Eau douce

1 collecteur d'eau douce (pression 1,8 bar, branchement 45 mm) placé au fond du dock, le long de la muraille tribord, et alimenté par le réseau général de la ville de Papeete.

 

Air comprimé

5 nourrices d’air comprimé sont réparties sur le pont de manœuvre tribord alimenté sous 7 bar par la centrale d'air comprimé de la ZRN, raccordement par raccord mâle "Staubli RCE11".

NOS PRESTATIONS ET SERVICES
NOS PARTENAIRES