×

Message d'avertissement

The subscription service is currently unavailable. Please try again later.

TEMOIGNAGE - TPE & PME gagnantes sur tous les coûts : des économies et moins d’impact environnemental !

31 janvier 2022 - 10:40am
« TPE&PME gagnantes sur tous les coûts ! », une appellation qui a du sens pour un dispositif destiné aux professionnels souhaitant réduire leur impact environnemental et optimiser la gestion de leurs flux. Au final, des économies durables en énergie-matières, déchets et financières. Daniel Langy, gérant de la Parfumerie Tiki et Sandra Langy, Responsable qualité, ont essayé et continuent sur leur lancée.

Témoignage

« TPE&PME gagnantes sur tous les coûts ! » est un accompagnement mis en place par l’ADEME France et déployé en local par la CCISM en partenariat avec l’ ADEME de Polynésie française, basé sur le principe que les entreprises peuvent limiter leur impact sur l'environnement et économiser en optimisant leurs flux matières, énergie, eau & déchets.

 

En 2019, l’entreprise Parfumerie Tiki s’est engagée pour 1 an avec pour objectif de devenir plus écoresponsable en optimisant sa gestion de l’énergie, des déchets et des matières (intrants et sortants). « Le fait que la CCISM propose ce genre de dispositif et un accompagnement à chaque étape de notre démarche, nous a permis de nous lancer et d’avancer sereinement grâce à un plan d’actions claires et concrètes, nous sommes satisfaits. » confient Sandra et Daniel Langy.

 

Un diagnostic et un accompagnement personalisés

L’intervention des conseillers QHSE de la CCISM appuyée par un bureau d’études est complète : allant de la visite sur site avec l’appui d’un bureau d’études local pour la réalisation des diagnostics de flux : identification des enjeux, des pratiques et des potentiels d’économies d’énergie, de matière, d’eau, de valorisation des déchets, de l’élaboration du plan d’actions et l’accompagnement dans la réalisation des actions.

Le travail d’audit s’échelonne entre 1 à 4 mois et donne lieu à un plan détaillé d’actions simples et peu coûteuses. Sandra et Daniel Langy, n’ont eu qu’à choisir leurs points d’amélioration et se sont notamment lancés dans des travaux d’aménagement et de réorganisation de leur local, déjà initiés avant le diagnostic de flux. « Les actions retenues ont été celles liées à l’optimisation de nos espaces et flux avec l’acquisition d’équipements moins énergivores, d’appareils permettant de recycler la matière première. Nous avons aussi décidé de rénover notre parc automobile avec l’achat d’un véhicule hydride. » explique Sandra Langy.

 

Le personnel également sensibilisé

Le secteur de la production de cosmétiques est très énergivore, les déchets et matières premières (intrants et sortants) sont multiples. « Nous avons sensibilisé les équipes à notre démarche qui se veut plus écoresponsable notamment au niveau de la gestion de l’énergie et des déchets générés quotidiennement au cours du processus de production.  Nous avons formalisé les bonnes pratiques sur le tri et le recyclage des déchets auprès des équipes. » explique Daniel Langy.

 

Générer moins de déchets, trier et recycler ce qui est possible

Dans cette logique, certaines matières précédemment jetées à la poubelle trouveront une nouvelle vie grâce au recyclage. « En effet nous avons investi dans des machines permettant de recycler les matières premières. Nous menons également une réflexion plus poussée sur le type d’emballage ou de formulation que nous choisissons. » Les déchets et matières premières ne pouvant être recyclés sont acheminés vers les organismes de recyclage présents sur le fenua.  « Nous souhaitons limiter notre impact environnemental, essayer de générer moins de déchets, les recycler et les trier mais aussi faire appel aux organismes dédiés pour leur collecte font partie intégrante de notre mode de fonctionnement » assure Sandra Langy.

 

Faire des économies et continuer à donner du sens à sa démarche

Les équipements qui tournent à plein régime et durant plusieurs heures, constituent non seulement une source de perte d’énergie considérable mais également financière. L’acquisition de machines moins énergivores est une des actions déployées par la Parfumerie Tiki afin de limiter la consommation en énergie et les pertes financières. « Nous avons obtenu l’octroi de 2 subventions de la part de l’ADEME pour acquérir des machines moins énergivores que sont une boudineuse à savon et une essoreuse à huile, un investissement qui nous l’espérons sera rapidement rentabilisé et qui contribue également à limiter notre impact sur l’environnement. » confie Daniel Langy.

 

Tout comme la Parfumerie Tiki,  donnez du sens à votre entreprise et lancez vous dans une démarche vertueuse et écoresponsable.

Pour cela, n’hésitez pas à contacter la Cellule QHSE de la CCISM pour étudier les différents axes d’amélioration et actions possibles : qhse@ccism.pf / 40 47 27 72

 

NOS PRESTATIONS ET SERVICES
NOS PARTENAIRES